Type de membres

La profession d'ingénieur biomédical ou de physicien biomédical inclut les personnes qui détiennent un diplôme universitaire terminal reconnu au Québec en génie biomédical ou en physique médicale, et qui sont professionnellement actives[1] dans le domaine du génie biomédical ou de la physique biomédicale, en incluant les rôles de gestion dans le domaine, au bénéfice du système de santé du Québec.

L'association compte cinq (5) catégories de membres:

  • le membre régulier;
  • le membre associé;
  • le membre étudiant;
  • le membre honoraire;
  • le membre corporatif.

Le membre r
égulier

Est admissible comme membre régulier toute personne qui détient un diplôme universitaire terminal reconnu au Québec en génie biomédical tout en étant membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec ou en physique médicale, et qui est professionnellement active au Québec dans le domaine du génie biomédical ou de la physique biomédicale, incluant les rôles de gestion dans le domaine, au bénéfice du système de santé du Québec.

Le membre régulier peut participer aux activités de l'Association, peut assister aux assemblées générales, a le droit de vote, peut être nommé président de comité et peut faire partie du Conseil.


Le membre associé

Est admissible comme membre associé toute personne qui appuie la mission de l'APIBQ, qui porte un intérêt au domaine du génie biomédical ou de la physique médicale et qui souhaite participer aux activités de l'Association, mais qui ne répond pas aux critères de membre régulier.

Le membre associé peut participer aux activités de l'Association, mais ne peut assister aux assemblées générales, n'a pas le droit de vote, ne peut être nommé président de comité et ne peut faire partie du Conseil.


Le membre
étudiant

Est admissible comme membre étudiant toute personne inscrite à temps plein dans un programme universitaire au Québec et menant à un diplôme terminal reconnu en génie biomédical ou en physique médicale.

Le membre étudiant peut participer aux activités de l'Association, mais ne peut assister aux assemblées générales, n'a pas le droit de vote, ne peut faire partie du Conseil et ne peut être nommé président de comité à l'exception du comité étudiant.

Le président du comité étudiant peut assister aux assemblées générales, mais n'a pas le droit de vote et ne peut faire partie du Conseil.


Le membre honoraire

Le titre de membre honoraire est décerné à un individu pour sa contribution exceptionnelle aux disciplines de la physique et du génie biomédical au Québec.

L'octroi du titre de membre honoraire est du ressort du Conseil. Le membre honoraire a les mêmes privilèges que le membre régulier.


Le membre corporatif

Est admissible comme membre corporatif une personne morale (association, compagnie...) voulant connaître les activités de l'Association.

Le membre corporatif, ses représentants ou ses membres, n'ont pas le droit de vote, ne peuvent être nommé président de comité et ne peuvent faire partie du conseil.



Diplômes reconnus

Diplôme reconnu au Québec en génie biomédical : tout diplôme de premier cycle en génie avec diplôme de deuxième ou troisième cycle en génie biomédical ou tout diplôme de premier cycle en génie biomédical.

Le fait d'être membre de l'OIQ signifie implicitement que le diplôme en génie est reconnu au Québec ou que l'équivalence du diplôme en génie obtenu à l'extérieur du Québec a été confirmée par l'OIQ.


Diplôme reconnu au Québec en physique médicale : tout diplôme de deuxième ou de troisième cycle en physique médicale ou tout diplôme de premier cycle en physique médicale obtenu au Québec d'une université qui offre un tel programme[2].

Si le diplôme terminal en physique médicale a été obtenu d'une université située à l'extérieur du Québec, la personne devra démontrer que son diplôme de physique médicale est reconnu au Québec.

Cette démonstration peut se faire en déposant une reconnaissance officielle d'équivalence avec un diplôme reconnu de physique médicale décerné par une université du Québec émise par le ministère ou l'organisme responsable (éducation, immigration, travail ou autre) du Gouvernement du Québec ou en déposant une attestation d'un organisme indépendant que le Conseil juge valable.



[1] À cet effet, les professionnels peuvent être soit à l'emploi d'un organisme de santé, d'un organisme gouvernemental, d'une entreprise privée, d'un manufacturier, d'une institution d'enseignement ou travaillent à titre de travailleurs autonomes

[2] Nous ne connaissons pas de programme universitaire de premier cycle en physique médicale au Québec qui mènent à un diplôme terminal en physique médicale. Si tel devenait le cas dans le futur, un tel diplôme serait un diplôme terminal reconnu en physique médicale.